Connaissance des E.P.I suite

Le 01.04.2020, par JeannoelL-2ac


Chronique à propos des EPI :
Aujourd'hui, mercredi 1er avril 2020, quelques mots à propos des connecteurs


Dans la grande majorité des cas il s'agit de mousquetons régis par la norme EN 12275 mais d'une grande diversité de formes et d'utilisations
Type B : le connecteur de "base": modèle courant , sans verrouillage, que l'on retrouve sur les dégaines par exemple.
Le type H : souvent appelé H.M.S , plus grand, et de forme "contre coudée". Certains sont appelés "Jumbo" du fait de la taille. il sont munis d'un verrouillage.
Type K : destinés à la Via Ferrata , plus complexes et plus pratiques pour cette pratique compte tenu de son mode de verrouillage.
Type D : Les mousquetons directionnels qui comportent un système (appelé œil captif) qui interdit au mousqueton de se "retourner" dans son emplacement
Le type Q : appelé le plus souvent maillon rapide

Ces lettres apparaisent sur le mousqueton
Leur point commun est leur résistance indiquée sur chacun : résistance dans le grand axe, dans le petit axe et le doigt ouvert  Les mousquetons à verrouillage (bague de serrage ou automatiques) sont variés mais conçus de telle sorte que le doigt ne puisse s'ouvrir sans acte volontaire de l'utilisateur. A chaque matériel une utilisation .


Conservation et entretien : Il n'y a pas de date limite d'utilisation, seul le contrôle permet d'estimer la nécessité de s'en séparer définitivement. S'agissant d'un "métallique", il n'y a pas d'entretien mais un suivi. Eviter cependant toute sles sources de corrosion des métaux.


Contrôle : Une chute de plus de 10m sur sol dur conduit au rebut, une exposition à une température élevée >100°C également.
Lors du contrôle il est nécessaire d'examiner le doigt, sa liberté de mouvement mais sans qu'il se déplace "de travers". Ouvrir complètement, relâcher d'un seul coup , le doigt doit retrouver sa place immédiatement. S'il frotte et ralentit, ne se ferme pas totalement c'est signe d'une déformation. Observer la corrosion de surface, repérer une fissure, s'il y a un doute regarder de plus près . (feutre noir puis effacement en douceur : la fissure apparaîtra). Bien examiner les points d'usure, là où ça frotte ( corde, broche, plaquette, pontet, parties mobiles, verrouillage) Tout doit y passer. Dès lors qu'il y a un doute sur la présence d'une fissure, il faut éliminer. Il est illusoire de huiler car un mousqueton propre et sec doit bien fonctionner, un corps gras ne fera que coller une fine poussière abrasive dans les recoins ou altérer un textile au voisinage.
Tout bricolage pour sauver le mousqueton est une erreur qui peut se payer très cher.

JNL